Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • : Ce site traite de la question des usages des TIC par les collectivités locales, mais aussi par les individus. En Afrique particulièrement, mais également dans le monde.
  • Contact

Rechercher

Archives

8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 13:31
Le verdict est encore plus lourd que ce dont écopent les plus hauts dissidents. Un homme a été condamné à 13 années de réclusion criminelle pour avoir lancé et géré un site pornographique dans le sud de la Chine.


La condamnation est particulièrement sévère. Le gestionnaire d'un site porno a été condamné à 13 ans de prison par la justice chinoise, dans le cadre d'une campagne de lutte contre la pornographie sur internet, a rapporté dimanche la presse officielle chinoise.

Un tribunal de la province du méridionale du Guangdong a également condamné Huang Yizhong à une amende de 100.000 yuans (15.000 dollars) pour avoir diffusé des contenus pornographiques, selon un article diffusé sur le site internet de l'agence Chine Nouvelle.

Le site internet de M. Huang comptait 4.300 membres et lui avait rapporté 500.000 dollars, selon l'article. M. Huang avait téléchargé plus de 1.000 films pornographiques et avait mis en ligne plus de 3.600 vidéo clips.

La Chine a lancé une guerre ouverte aux contenus pornographiques sur internet. En juin 2009, le gouvernement avait tenté d'imposer d'installer un logiciel de contrôle des contenus web sur chaque ordinateur avant de faire marche arrière face aux critiques que la mesure avait suscité, tant en Chine qu'à l'étranger et aux accusations de plagiat d'une entreprise américaine.

Au début du mois de décembre, les autorités en charge de la censure des contenus pornographiques avaient encouragé à rapporter l'existence de sites "contenant des informations obscènes" ou de la "pulicité illégale pour des produits liés au sexe" en promettant des récompenses allant jusqu'à 10 000 yuans, soit un peu moins de 1000 euros.

La Chine a fait bloquer ou fermer plus de 15.000 sites pornographiques en 2009, dans le cadre de sa campagne de lutte contre la pornographie sur internet, a rapporté à la mi-janvier Chine Nouvelle. Plus de 5.000 personnes ont été arrêtées en Chine en 2009 dans le cadre de cette campagne contre la pornographie sur la toile, avait indiqué fin décembre Chine Nouvelle.

Pékin a également promis une vigilance accrue sur les contenus du Net en 2010, ce qui relève, selon le régime chinois, de la protection de "la sécurité de l'Etat".



Source : Aujourd'hui la Chine, le 8 février 2010.


Partager cet article

Repost 0

commentaires