Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • : Ce site traite de la question des usages des TIC par les collectivités locales, mais aussi par les individus. En Afrique particulièrement, mais également dans le monde.
  • Contact

Rechercher

Archives

5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 11:28
La télévision privée, Walf TV a été sommée de cesser la retransmission des festivités marquant le 49ème anniversaire de l'indépendance du Sénégal, quelques minutes seulement après le démarrage du défilé à la place de l'Obélisque. Cette interdiction supplée ainsi le défilé sur les antennes de Walf où les leaders d'opinion se relaient pour condamner la mesure.

Walf TV ne fera pas sa première retransmission télévisée du défilé du 4 avril cette année. En effet, alors que le défilé venait juste de débuter, un groupe d'officiers supérieurs de la Gendarmerie est venue intimer l'ordre à l'équipe de Walf, d'arrêter de transmettre et de plier bagage. L'explication servie étant l'exclusivité attribuée à la RTS.


Visiblement amers et surpris par cette décision, les responsables de Walf qui étaient sur place sont retournés à Front de Terre pour ouvrir l'antenne aux téléspectateurs qui se sont relayés pour unanimement condamner cette mesure.


Des politiques, des professionnels de l'information et même des religieux ont réagi dans le même sens. A noter des confrères tels qu'Oumar Diouf Fall de Sud Fm qui ont condamné cette interdiction, tout en prônant un discours d''unité de la profession ; un membre de le cellule Initiatives et Stratégies du PDS (CIS), Pape Massène Seck qui a estimé que les journalistes de Walf auraient pu demander une notification avant d'exécuter l'ordre d'arrêt de retransmission.


Aux dernières nouvelles, les journalistes photographes auraient, eux aussi, boycotté le défilé pour se solidariser avec quelques uns de leurs confrères qui ont été interdits de prendre des photos à la tribune officielle. Nous ne manquerons pas d'y revenir prochainement avec plus de détails.


 


Source : Nettali, le 4 avril 2009.

Partager cet article

Repost 0

commentaires