Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • : Ce site traite de la question des usages des TIC par les collectivités locales, mais aussi par les individus. En Afrique particulièrement, mais également dans le monde.
  • Contact

Rechercher

Archives

30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 00:26

En 2008, un audit de la Communauté urbaine commandité par le Ministère de l'Administration du Territoire et de la Décentralisation (MINATD) avait relevé des insuffisances dans le système d'information financier.


Une recommandation de cette étude a mis en exergue la nécessité de mettre en place un système intégré de gestion et de demander à l'AIMF de mettre à disposition son logiciel SIM_ba non seulement dans les services de l'ordonnateur mais également dans ceux du Contrôleur financier et du comptable.


A la demande des autorités municipales de la Communauté urbaine de Douala, l'AIMF a mis à sa disposition son logiciel dans le cadre d'un projet d'informatisation globale des données (SIGED).


L'utilisation de ce système permet une totale transparence, une fiabilisation de toutes les opérations de l'ordonnateur et du comptable et une restitution instantanée des documents budgétaires et comptables.


Ce système intégré offre une même interface pour les opérations de l'ordonnateur et du comptable, il offre un contrôle permanent des opérations. La plupart des mouvements comptables seront générées automatiquement. Il intègre une piste d'audit permettant à partir des écritures comptables de retrouver l'événement de gestion générateur. Enfin, il permet une réconciliation des résultats du compte administratif et du compte de gestion.


Le système intégré SIM_ba  a été installé début septembre 2009, il sera testé pendant le dernier trimestre 2009. Il sera vraiment opérationnel pour le prochain budget 2009.


Cette opération s'intègre dans une nouvelle vision de la gouvernance au sein de la CUD voulue par son premier responsable, le Délégué du Gouvernement M. Fritz Ntoné Ntoné.


Le projet SIGED a un coût global de 300 millions de FCFA, cofinancé par la CUD (équipements informatiques et réseau), l'AFD (logiciels systèmes et équipements informatiques) et l'AIMF (mise à disposition du logiciel SIM_ba, études de paramétrage du logiciel et formation du personnel).


Source :
AIMF Lettre des Maires Francophones / Septembre 2009.

Partager cet article

Repost 0

commentaires