Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • : Ce site traite de la question des usages des TIC par les collectivités locales, mais aussi par les individus. En Afrique particulièrement, mais également dans le monde.
  • Contact

Rechercher

Archives

9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 11:25

Outil méthodologique d’aide à la décision, les Systèmes d’informations géographiques participatifs (Sig-P) sont de plus en plus explorés pour juguler les problèmes liés à la gestion des ressources naturelles et à la lutte contre l’insécurité alimentaire qui constitue une des  principales contraintes au développement en Afrique. Réunis à Dakar pour cinq jours, des participants venus de six pays d’Afrique suivent un atelier de renforcement des capacités initié par Enda Lead Afrique et le Centre de recherche pour le développement international (Crdi).


Autour du thème Systèmes d’informations géographiques participatifs dans la gestion des ressources naturelles et la sécurité alimentaire en Afrique , l’atelier vise à ter­me «à produire un modèle ar­chi­tec­­tural de Sig, capable de répondre à la problématique de l’interopérabilité», explique Ibrahima Sylla, chargé de programme à Enda Lead Africa. En effet, un des objectifs m­a­jeurs de ce programme est «de faire en sorte que les bases de données existantes au niveau des Sig-P soient interopérables. Il s’agira de faire en sorte que ces bases de données puissent se parler. Partout ou l’on se trouve, si l’on interroge plusieurs bases de données Sig-P répartis sur plusieurs territoires, qu’on puisse récupérer l’information qui est disponible ailleurs», souligne M. Sylla.


Les Sig qui sont, selon Yves Baudouin de l’Université du Québec (Uqam) «des outils informatiques qui permettent de mieux connaître la disponibilité des ressources et à partir de là de les gérer à bon escient», présentent une multitude d’applications. C’est ainsi que, des études de cas seront menées dans les différents pays, suivants des problématiques qui varient d’un pays à un autre mais toujours dans une perspective de sécurité alimentaire. Les thèmes tournent autour des changements climatiques qui  se­ront traités par l’équipe du Malawi, la gestion des ressources en eau par le Benin, la gestion des ressources forestières par le Kenya et le Rwan­da, la gestion des connaissances dans le domaine de l’irrigation par la Tunisie et la sécurisation foncière à Mbane par l’équipe de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Ugb) ; ce qui laisse espérer un dénouement de l’imbroglio foncier que connaît cette communauté rurale.

 

 

 

Par Mame Woury THIOUBOU - Le Quotidien 08-juillet-2010
http://www.lequotidien.sn/index.php?option=com_content&task=view&id=16253&Itemid=10
  
article repris par le site Afriquinfos l'actualité africaine à la minute -le 08/07/2010  http://afriquinfos.centerblog.net/10659-ressources-naturelles-les-sig-p-outils-de-gestion

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ibrahima - dans Ouvrages-Etudes
commenter cet article

commentaires