Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • : Ce site traite de la question des usages des TIC par les collectivités locales, mais aussi par les individus. En Afrique particulièrement, mais également dans le monde.
  • Contact

Rechercher

Archives

23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 20:17
Les "autoroutes de l'énergie" selon l'allemand SiemensÀ la fin de l'année, Siemens inaugurera une ligne de transport d'énergie en courant continu à haute tension (CCHT) en Chine, d'une capacité de 5.000 mégawatts (MW) et qui s'étendra sur plus de 1.400 kilomètres.

Siemens se chargera également, courant janvier 2010, de la mise en service d'un transformateur CCHT de 800 kV. Ce dernier est destiné au futur système CCHT chinois, d'une capacité record de 6.400 MW, conçu pour assurer le transport d'une quantité d'énergie équivalant à la production de 12 centrales à charbon de taille moyenne sur 2.000 km.

Le marché CCHT mondial dont le volume, actuellement d'environ 3 milliards d'euros, devrait atteindre 5 à 8 milliards à l'horizon 2020, avec une croissance annuelle moyenne supérieure à 10 %.

Les systèmes de transport CCHT haute capacité pourraient contribuer à acheminer des quantités colossales d'énergie électrique, notamment à partir de zones désertiques vers l'Europe, comme l'envisage le projet Desertec. "Les futures autoroutes de l'énergie ne se contenteront pas de dépasser les frontières, elles feront office de passerelles entre les continents », affirme Udo Niehage, Directeur Général de la Division Power Transmission du Secteur Energy de Siemens.

"Nous ne pourrons contrer le changement climatique qu'en généralisant l'utilisation de technologies à haute efficacité énergétique. Il nous faut développer les énergies renouvelables et transformer nos systèmes d'alimentation électrique en réseaux intelligents (smart grid) afin de gérer de manière judicieuse les fluctuations du volume d'électricité injecté dans le réseau. Cela implique évidemment des investissements considérables, mais nous n'avons pas d'autre choix si nous voulons atteindre nos objectifs de protection du climat et réduire de manière sensible nos émissions de CO2", poursuit-il.

Avec leur électronique de puissance et leur capacité à réguler intelligemment la quantité d'énergie à transporter, les systèmes CCHT représentent un élément clé des réseaux intelligents.

Sur l'exercice 2009, Siemens a dégagé près de 1 milliard d'euros grâce à ses technologies smart grid. « Ce marché devrait également se dynamiser progressivement en raison du changement climatique et des programmes de relance économique. Nous visons une croissance plus de deux fois supérieure à celle du marché », précise Udo Niehage. Le volume de ce dernier devrait atteindre 30 milliards d'euros en 2014. Siemens cible une croissance annuelle de 7 % de ses activités liées aux réseaux intelligents et une part de marché de plus de 20 %.

 

 

 

Source : Enerzine, le 23 décembre 2009.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ibrahima - dans N'importe quoi !
commenter cet article

commentaires