Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • : Ce site traite de la question des usages des TIC par les collectivités locales, mais aussi par les individus. En Afrique particulièrement, mais également dans le monde.
  • Contact

Rechercher

Archives

12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 13:14
http://img.alibaba.com/photo/104569573/Mobile_Brochure_Builder_for_Bluetooth_advertising_and_Bluetooth_marketing.jpgLe Jumping international de Bordeaux a inauguré la version mobile de son site internet lors de sa dernière édition. L'occasion pour les organisateurs de mettre en place plusieurs dispositifs hérités du marketing mobile : comme les codes-barres diffusés un peut partout dans la ville pour simplifier l'accès des utilisateurs de Smartphone au site web. Une version mobile, donc réduite à l'essentielle et conforme au confort de lecture des usagers itinérants. Frédéric Brouard, chargé de communication de la manifestation équestre, nous parle de cette innovation et de ses avantages en matière de communication avec le public.

CCM - Pourquoi avoir choisi de mettre en ligne une version mobile du site internet du Jumping international de Bordeaux ?

Frédéric Brouard - L'intérêt pour nous est de communiquer le plus possible avec les spectateurs de cet événement et donc de faire parler de nous au maximum. Nous avions déjà un site internet, un blog, une web tv et une page Facebook : ajouter une version mobile au site internet cadrait parfaitement avec cette logique. Une version mobile, ça signifie également qu'on souhaitait atteindre une certaine cible : le Jumping International de Bordeaux est une épreuve prestigieuse, qui s'adresse plutôt à un public urbain, généralement assez jeune, et de profil « CSP+ ». Donc, des gens qui possèdent des iPhone ou des BlackBerry. Pour être au plus près de cette cible, le site web mobile était une solution idéale pour les relier aux résultats et aux informations essentielles de la compétition.

CCM - Quand avez vous décidé d'ajouter une version mobile au site internet du Jumping ?

FB - Au début, on voulait faire une application iPhone. Mais ça coûte des milliers d'euros, il faut la faire valider par Apple... Et notre budget était limité. On a alors eu l'idée de faire un site mobile : mais nous n'avons pas pu trouver de prestataires suffisamment bon marché. Nous avons alors remarqué que l'agence Nexence (NDLR : spécialisée dans les solutions de marketing mobile) faisait un buzz sur internet en mettant aux enchères une campagne marketing mobile. On a joué et on a finalement remporté l'enchère. L'offre incluait la conception du site, l'hébergement, et la génération d'un tag 2D, qui permet à l'utilisateur d'un iPhone d'accéder au site mobile sur présentation du tag à l'écran de son appareil.

CCM - Cette version mobile est compatible avec les interface de tous les Smartphones ?

FB - Avec les principaux produits du marché, Samsung, Nokia... Mais aujourd'hui 70% de l'internet mobile passe par iPhone. Et cet appareil correspond à notre cible.

CCM - Quels sont les atouts d'une site internet mobile par rapport à un site web traditionnel ?

FB - Tout dépend bien sûr du contenu et du type d'événement. En ce qui nous concerne, les gens voulaient un accès rapide à des information essentielles : les résultats, les chronomètres des cavaliers. Compte tenu du confort de lecture sur petit écran, Il fallait donc faire un site à part pour les usagers mobiles. Quand ils se connectent, l'interface leur propose d'aller à la version mobile super condensée, ce qui leur permet de découvrir du contenu adapté.

CCM - Comment pouvez-vous évaluer les retours sur cette innovation ?

FB -Nous avons notamment utilisé le code-barres qu'on a diffusé un peu partout en ville. En le flashant avec son Smartphone, l'utilisateur pouvait surfer sans effort de navigation. On a ainsi pu suivre les statistiques de connexion à partir de ce tag grâce à un système statistique qui nous indiquait également le nombre de visiteurs et de pages vues sur la version mobile du site.

Comme nous ne faisons pas de vente en ligne, nous n'avons pas obtenu de retours « directs » des utilisateurs. Mais nous avons fait notre petite enquête en interne. Ce qui est sûr, c'est qu'il reste un vrai travail « d'évangélisation » à faire sur les usages web du téléphone portable. Ce tag était en tous cas un bon moyen pour aider à transmettre ce type de réflex aux utilisateurs.

CCM - Les sites web mobile sont aujourd'hui une des tendances du marketing mobile : quelle a été la valeur ajoutée de ce site à votre stratégie ?

FB - D'un point de vue marketing, c'est très important pour nous de discuter avec notre public, partout, tout le temps, et sur tous les supports possibles. Avant de mettre en ligne un version mobile, on s'est posés une question : Qu'est-ce que les gens emportent tout le temps avec eux ? Les clés de voiture et de maison bien sûr... Et leur téléphone portable. A partir de là, l'intérêt d'un site mobile est devenu évident.

CCM - Pensez-vous développer vos offres de services mobiles à l'avenir ?

FB - Pour la prochaine édition, on va continuer sur cette voie et perfectionner le site mobile : en ajoutant notamment le flux de résultats synchronisés en direct avec les chronomètres de la compétition. Et l'année prochaine, on n'hésitera pas à dire au speaker du Jumping d'en faire la promotion.



Source : CommentCaMarche, le 12 février 2010.



Partager cet article

Repost 0
Published by Ibrahima - dans Avis-interview
commenter cet article

commentaires