Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • : Ce site traite de la question des usages des TIC par les collectivités locales, mais aussi par les individus. En Afrique particulièrement, mais également dans le monde.
  • Contact

Rechercher

Archives

29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 01:02

Vous qui lisez actuellement cette page, il vous semble tout à fait normal et commun que les lettres que vous observez dans la barre d'adresse de votre navigateur soit issues de l'alphabet romain. Et pourtant, Internet est un phénomène mondial et tous les internautes n'utilisent pas notre alphabet romain. Il semblerait que les choses sont en train de changer et que les noms de domaine ne seront plus exclusivement écrits dans cet alphabet d'ici quelques mois…

Les noms de domaine ne seront plus exclusivement en alphabet romain

Nouveaux alphabets pour les noms de domaineInternet est mondial, les internautes se connectent de tous les pays, la moitié des internautes utilisent un autre alphabet que l'alphabet latin, tous les noms de domaine sont aujoourd'hui en alphabet romain. Voilà pour le constat. Pour que les lettres qui se trouvent dans la barre d'adresses de nos navigateurs soient en rapport avec l'alphabet de chacun, l'ICANN est sur le point d'adopter une nouvelle mesure permettant aux noms de domaine non latins de voir le jour. Ce gendarme des noms de domaine à l'échelle internationale vient de l'annoncer à Séoul et l'on parle d'une mise en place de cette réforme à partir de juin 2010.

 

 

Il serait étonnant de voir une opposition quelconque s'exprimée sur ce sujet et l'on saura le fin mot (latin ou pas) de l'histoire d'ici 3 jours. Certains parlent du plus grand changement technique d'Internet depuis 40 ans. Rod Beckstrom, la patron de l'iCANN a indiqué que ce changement était nécessaire pour les internautes d'aujourd'hui mais aussi et surtout pour ceux de demain. 

 

 

 

Source : Memoclic, le 28 octobre 2009.

Partager cet article

Repost 0

commentaires