Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • : Ce site traite de la question des usages des TIC par les collectivités locales, mais aussi par les individus. En Afrique particulièrement, mais également dans le monde.
  • Contact

Rechercher

Archives

9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 11:29
GESTION DES RESSOURCES NATURELLES ET SECURITE ALIMENTAIRE
Enda Lead Africa "capacite" les acteurs locaux de six pays africains
Publié le 6 juillet 2010 à 03:07 par
Elhadji Cheikh A   Sud Quotidien
  

En partenariat avec le Centre de recherches pour le développement international(Crdi), Enda Lead Africa a initié un atelier de renforcement des capacités portant sur les systèmes d’information géographique participatifs(Sig-P) dans la gestion des ressources naturelles et la sécurité alimentaire en Afrique.La rencontre vise à doter les acteurs du programme de compétences et d’outil leur permettant de mieux gérer les ressources naturelles.

Un atelier de renforcement de capacités sur la gestion des ressources naturelles et la sécurité alimentaire se tient du 5 au 9 juillet à Dakar à l’initiative de Enda Lead Africa en partenariat avec le Centre de recherches pour le développement international (Crdi). Conçu pour réfléchir sur le problème de la sécurité alimentaire en Afrique, le programme de recherche se déploie particulièrement dans les zones arides ou en conflit, localités dans lesquelles les problèmes liées à l’accès à une alimentation saine et suffisante constitue un obstacle pour le développent. L’initiative vise à doter les acteurs du programme de compétences et d’outil leur permettant de mieux assurer leurs fonctions.


Les études de cas concernent le Benin, le Malawi, le Kenya, le Rwanda, la Tunisie et le Sénégal. Le programme propose une contribution au renforcement de la sécurité alimentaire à travers une amélioration de la gestion des ressources naturelles que sont l’eau, les sols, la forêt, etc. C’est donc dans le but de faire participer les populations, surtout rurales, aux décisions relatives à l’exploitation et à la gestion de ces ressources que les Systèmes d’information géographique participatifs (Sig-P) sont mis sur pied.


Selon Ibrahima Sylla, le chargé des programmes à Enda Lead Africa, « cette problématique principale est structurée autour de quatre composantes majeures que sont l’adaptation aux changements climatique, la sécurisation des droits fonciers, la gestion des ressources forestières et hydriques, et la valorisation des savoirs ancestraux » Et Ibrahima Sylla de préciser que chacun des pays se penchera sur une question pour apporter sa contribution aux travaux par rapport à ces sous-thèmes.


Pour une meilleure qualité de l’information, le programme prévoit la mise en lien continue des différentes catégories d’acteurs. Il prend aussi en compte le savoir traditionnel et son articulation aux connaissances scientifiques pour appuyer et améliorer les dynamiques de changement social dans les territoires en mobilisant les Sig-P comme outils méthodologiques de participation et d’aide à la décision.


Ainsi le formateur Yves Baudouin, dans une logique de familiariser les participants à l’utilisation de certains outils Sig-P et une prise de conscience des données disponibles, a fait un tour d’horizon des logiciels de travail à savoir le Sig open source et le gvSig 1.9. Il a, par ailleurs, relevé que « c’est à la fin de la formation, après les échanges et les exercices des participants, que sera établi un système accessible à tous, dans lequel on tiendra compte des réalités des pays présents, à travers les documents qu’ils présenteront ». Et le chargé des programme de terminer en soulignant que le programme aidera à « établir une architecture des systèmes nationaux d’information sur la gestion des ressources pour une interopérabilité des informations »


Ce programme, a comme objectif général de contribuer à rendre disponible des systèmes d’information de qualité, fiables et accessibles en vue de permettre aux décideurs d’améliorer la gestion des ressources naturelles. Les objectifs spécifiques sont l’évaluation des Sig-P, l’identification et la documentation des conditions multidimensionnelles pour une institutionnalisation des systèmes au niveau des 6 pays concernés.

 

 

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Ibrahima - dans Ouvrages-Etudes
commenter cet article

commentaires

thomas sabo ketten 12/07/2010 08:13


summary reads, 'One or more pages are displayed on a touch display. A page-turning gesture directed to a displayed page is recognized. Responsive to such recognition,