Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • : Ce site traite de la question des usages des TIC par les collectivités locales, mais aussi par les individus. En Afrique particulièrement, mais également dans le monde.
  • Contact

Rechercher

Archives

23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 20:21

La Commission nationale pour l'UNESCO a prôné, mardi à Dakar, l'harmonisation de tous les textes applicables à la société de l'information au plan national, sous-régional et régional.


Cette recommandation a été faite lors de la clôture d'un séminaire sous-régional sur ‘'les enjeux des contenus dans les réseaux numériques à l'heure de la convergence entre médias, technologies de l'information et de la communication et télécommunications‘', qui a regroupé le Cap-Vert, la Gambie, le Mali et le Sénégal.


Pendant deux jours, les participants, qui ont réfléchi sur les contenus et le cadre juridique, ont également exprimé le souhait pour ''la mise en place d'une commission chargée de mutualiser et discuter les espaces convergents de régulation possibles''.


De même, ils ont appelé à ''conditionner les subventions publiques au respect du règlement des redevances des droits de propriété intellectuelle''.


‘'Promouvoir l'émergence d'une expertise nationale dans les domaines du droit des médias, des technologies de l'information et des télécommunications, et de la propriété littéraire et artistique'' fait aussi partie des recommandations.


Les intervenants, après avoir dégagé les contraintes majeures qui empêchent une meilleure production et une meilleure diffusion des contenus numériques, ont également invité les Etats à soutenir l'accès aux produits numériques par une politique incitative des prix. Ils ont ainsi plaidé pour la détaxation des produits culturels et numériques.


De la même façon, ils ont préconisé l'utilisation de l'école comme une porte d'entrée pour l'accès aux contenus numériques, estimant que l'expérience sénégalaise des volontaires de l'éducation formés à l'utilisation des contenus numériques peut être adaptée au contexte africain.


Dans le cadre la promotion des langues nationales, l'Etat et l'UNESCO sont appelés à s'investir davantage en mettant l'accent sur la formation des acteurs culturels et des producteurs de contenus.


Ils ont aussi recommandé que ‘'la sauvegarde de notre patrimoine culturel soit inscrite au cœur des préoccupations dans la numérisation des contenus ‘'.


L'UNESCO a pris l'engagement de prolonger la réflexion dans un cadre plus large.

 

 

 

Source : www.aps.sn



Partager cet article

Repost 0

commentaires