Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • : Ce site traite de la question des usages des TIC par les collectivités locales, mais aussi par les individus. En Afrique particulièrement, mais également dans le monde.
  • Contact

Rechercher

Archives

25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 09:07
http://www.inovatechnology.com/InovaTechnolCF02bR01cD0Z_b_.jpgDans l’optique de mieux se faire connaître du public, l’établissement de monnaie électronique, le groupe INOVA, a rencontré les hommes de médias à l’occasion d’une conférence de presse, le mardi 23 février 2010. Les échanges ont eu lieu au siège social de l’entreprise sis au secteur 16 de la ville de Ouagadougou.

La monnaie électronique jusqu’à une période récente se limitait à la monétique traditionnelle c’est-à-dire aux cartes de crédit ou de débit utilisées dans les guichets automatiques de banque ou les terminaux de paiement électroniques. Au fil des années, face à la globalisation de l’économie et des modes de vie, le consommateur africain s’est laissé séduire par la commodité, la facilité et la liberté qu’offrent les solutions de paiements et de transactions électroniques.

C’est dans ce contexte que des promoteurs burkinabè ont eu l’idée de créer un établissement de monnaie électronique pour combler le vide constaté dans le paysage financier burkinabè, et pour accroître le taux de bancarisation qui est, à ce jour, de 7% dans notre pays. Cette idée est devenue réalité et a donné naissance au groupe INOVA ; agréé par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) en tant qu’Etablissement de monnaie électronique (EME).

 

Le groupe INOVA, créé en 2007, est composé en réalité d’une société anonyme, INOVA SA, et d’une société informatique spécialisée en recherche et développement, INOVASOFT. La société anonyme INOVA est un établissement de monnaie électronique doté d’un capital social de 1 032 040 000 F CFA.

 

Elle offre des services financiers et de paiements électroniques variés dont le transfert d’argent, les paiements de factures et de marchandises, et la recharge de téléphones mobiles à travers plusieurs canaux électroniques tels que les téléphones mobiles, les terminaux de paiements électroniques, les guichets automatiques de banque, internet et les « bureaux de paiements agréés ».

 

Pour ce faire, le groupe INOVA s’est doté d’une puissante plateforme multicanal appelée INOVAPAY. A travers ce canal, INOVA offre aux particuliers des services de paiements électroniques variés à travers plusieurs canaux, et aux institutions des solutions de transactions électroniques sécurisées et adaptées à leurs différentes activités. Selon Mahamoudou Ouédraogo, directeur général du groupe INOVA, à l’image de son nom, « INOVA entend apporter de l’innovation au paysage financier burkinabè et ouest-africain d’une manière générale ».

 

Pour réussir sa mission, cet établissement de monnaie électronique burkinabè dispose d’un personnel dynamique, composé notamment de financiers pétris d’expérience, d’ingénieurs informaticiens maîtrisant la technologie de la monnaie électronique, et de commerciaux percutants. En trois ans d’activités et après avoir consolidé son assise dans le paysage financier burkinabè, le groupe INOVA a pour ambition de se déployer dans les autres pays de l’UEMOA pendant l’année en cours, avant de s’attaquer au marché mondial les années à venir.

 

 

 

 

Source : Le Journal des stars, le 23 février 2010.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ibrahima - dans Les opérateurs
commenter cet article

commentaires