Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • COMPRENDRE LE DEFI DU NUMERIQUE
  • : Ce site traite de la question des usages des TIC par les collectivités locales, mais aussi par les individus. En Afrique particulièrement, mais également dans le monde.
  • Contact

Rechercher

Archives

27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 07:20

http://q.liberation.fr/photo/id/135389/r/03/02/w/459/m/1282813260Le géant de l'internet Google s'est lancé mercredi dans la concurrence avec Skype en annonçant qu'il allait doter Gmail, son service de courriers électroniques et de messagerie instantanée, d'un service de téléphonie en ligne gratuit aux Etats-Unis.

 

Google se lance sur le terrain de Skype alors que le leader mondial de la téléphonie par Internet prépare son entrée à la Bourse de New York.

 

«A partir d'aujourd'hui, vous pouvez utiliser Gmail pour recevoir ou passer des appels, a annoncé Google. Nous allons donner accès à cette propriété à tous les utilisateurs de Gmail habitant aux Etats-Unis dans les quelques jours à venir.»

Gmail sera associé à Voice, un service de télécommunications de Google qui permet de regrouper sous un seul numéro toutes ses lignes téléphoniques.

 

Une option «appeler un téléphone» dans la messagerie instantanée de Gmail va permettre aux utilisateurs de passer des appels, avec ou sans vidéo, depuis leur ordinateur.

 

Les appels vers les Etats-Unis et le Canada seront gratuits. Ceux vers des lignes fixes dans la plupart des pays d'Europe dont la France, en Russie, au Mexique et en Argentine, ou dans des pays d'Asie (Japon, Hong Kong, Malaysie) coûteront deux centimes de dollar par minute (environ 1,5 centime d'euro).

 

D'après Google, Voice avait attiré plus d'un million d'utilisateurs lors d'une phase de test sur invitations lancée par le groupe internet, avant d'être mis à disposition du grand public aux Etats-Unis à partir de juin.

 

 

 

(Source AFP)

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Ibrahima - dans Les opérateurs
commenter cet article

commentaires